Livres
... et autres publications
 
Avions
La collection complète des avions de l'époque
Un constructeur belge à (re)découvrir.
Edition originale imprimée à 300 exemplaires seulement (c'était ça l'économie socialiste) et dont j'ai eu la chance d'avoir un exemplaire. C'est ici l'édition anglaise parue un peu plus tard..
En russe, mais les photos et illustrations sont universelles.
A ne pas manquer, même si c'est en russe, les photos disent tout. Mais attention : 1 Go à télécharger.
A ne rater sous aucun prétexte. Tous les avions et hydravions y sont décrits avec les 3-vues à la clef.
Plein de profils en couleurs. Une documentation Hachette, pas pour les spécialistes mais utile pour les décorations de maquettes ou même d'avions de loisirs.
En russe, mais la profusion de photos rares valent bien la peine pour les amateurs d'hélicoptères.
Un répertoire, avec d'excellentes photos et des 3-vues à chaque fois, de tous les hélicoptères. En russe.
La suite de l'ouvrage précédent.
Tout savoir sur ce fameux constructeur, avec des photos de ses avions les plus pystérieux. En anglais.
Tous les chasseurs de la Royal Australian Air Force, des idées de décorations pour changer des habituelles britanniques ou américaines. En anglais.
La doc et les plans de l'avion de construction amateur Gardan "Minicab". Pour les maquettistes.
Le célèbre avion de sport de Rutan à ailes en tandem. Ce sont ici les plans de construction du grandeur.
L'un des plus connus ULM biplans. Notice et plans de construction du grandeur.
Une étude complète sur les avions et hydravions japonais embarqués à bord des sous-marins. Avec photos et 3-vues ainsi que des planches et des photos en couleurs. En français.
Tout savoir sur cette aile volante à réaction et ses prédécesseurs, avec une profusion de photos et de dessins. En polonais.
Tout sur les instruments de bord de l'époque. Indispensable aux maquettistes. En allemand.
La référence, puisque ce livre est écrit par deux pionniers de l'aviation et du vol à voile : Fritz Stamer (le créateur du Zögling) et Alexander Lippisch. En allemand.
Ce livre comporte tout d'abord une section sur l'aérodynamique et la mécanique du vol comme on en trouve dans de nombreux ouvrages, mais la suite est beaucoup plus intéressante. On y trouve un descriptif des avions allemands de l'époque, puis des avions étrangers, enfin des planeurs, le tout avec une profusion de photos et de 3-vues. On découvre ainsi de nombreux engins presque totalement inconnus et l'on va de découvete en découverte. En allemand.
La bible des pionniers de l'aviation. Ce livre explique par exemple, alors qu'on ne connaissait pas les ascendances, pourquoi nombre d'expérimen-tateurs de planeurs se sont fourvoyés en tentant le vol "dynamique" utilisant les variations de la vitesse du vent pour, croyait-on, voler pratiquement indéfiniment et gagner de l'altitude. Cet ouvrage passionnant est un monument à ne pas manquer.
Le célèbre livre de Clément Ader sur l'avenir militaire de l'aviation. Un document passionnant.
Qui l'eût cru ? Un livre sur le modélisme datant de 1910, alors que l'aviation en était encore à ses balbutiements ! Un document particulièrement intéressant sur la manière dont le modélisme évoluait parallèlement à l'aviatiion. Le livre contient également un condensé d'histoire de l'aviation qui précise et complète bien des faits évoqués dans d'autres ouvrages. En anglais.
Un plan de construction complet qui s'adresse aux parents - et particulièrement aux pères - pour le plaisir de leurs bambins.
Un petit ouvrage satirique qui restitue bien l'ambiance de l'époque.

Le point de l'aviation telle qu'elle apparaît à la fin de 1910 et avec les connaissances de l'époque. On est surpris, par exemple, de lire que les ailerons sont employés pour empêcher l'avion de s'incliner dans les virages !

Un panorama complet de ce qui avait été fait depuis les débuts avec des descriptions d'avions dont certains sont pour le moins étonnants. Un document à ne pas rater.

Un état des lieux et de la technique en 1907. Passionnant, et pas seulement pour la technique mais bien plus pour situer le manque de vision d'avenir de l'auteur et, encore plus, les conceptions archaïques de l'armée française qui avait en effet, comme on dit, une guerre de retard. L'étude comparative des ballons dirigeables et des aéroplanes vaut son pesant de cacahuètes cependant que la "vision d'avenir" de l'emploi militaire du dirigeable pour, par exemple, contribuer à la défense efficaces des places fortes en cas de siège (on croit rêver ! ) fait complètement oublier qu'on est à moins de deux ans du vol historique de Blériot.

A lire absolument.

Sir George Cayley peut être qualifié de "Père de l'aviation" dans la mesure où ses travaux, ses écrits et ses expérimentations étaient en avance de plus de cinquante ans sur ce qui se fit plus tard. Les écrits présentés ici en transcription sont les documents fondateurs de l'aviation telle que nous la connaissons. En anglais.
Le récit du tournage pour la télévision d'un film consacré à Sir George Cayley, de la recherche des documents du célèbre précurseur et de la construction des répliques (ayant réellement volé) utilisées pour le film. Extrêmement instructif. En anglais.
La revue de modélisme du 3e Reich, dans le but d'intéresser les jeunes à l'aviation et de former des pilotes militaires . Très intéressant, mais à réserver aux germanophones.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
La suite de la collection précédente, l'année complète de cette revue mensuelle.
Un petit ouvrage de souvenirs de Wilbur et Orville Wright sur les débuts de leurs expérimentations. Quelques détails permettent ainsi de mieux comprendre les fondements de leur succès, mais on sent aussi poindre leur âpreté à la gloire et ses conséquences financières, matérialisée plus tard par le contrat, longtemps secret, imposant leur contrôle total sur leur "histoire" et l'absence de toute mention des vols de Gustave Whitehead qui risquaient de leur retirer la gloire du "premier vol".
Un petit manuel expliquant comment construire son propre avion (en l'occurrence un biplan Curtiss) après avoir construit un modèle réduit à moteur caoutchouc ou à moteur à essence. Les plans sont fournis ainsi que tous les détails. On apprend ainsi qu'il y avait déjà en 1912 de nombreux fournisseurs d'hélices et de matériel pour l'aéronautique. Absolument fascinant. En anglais.
L'un des premiers livres sur le modélisme. Une perle à ne manquer sous aucun prétexte. En anglais.
Un album de superbes photos des avions expérimentaux de la NASA dans le ciel de la base d'Edwards en Californie. Rien que pour les photos.
S'il fallait n'avoir qu'un seul livre sur l'histoire des débuts de l'aviation, c'est celui-ci qu'il faudrait. Ferdinand Ferber est l'un des pionniers majeurs de l'aviation, sa mort dans un accident (d'avion) en 1909 l'a trop fait oublier. Un ouvrage in-dis-pen-sa-ble avec plein de photos des aéroplanes de l'époque. Ses "anticipations", parfois visionnaires, de l'évolution à venir sont à lire absolument.
On découvre dans ce petit livre datant de 1910 que le modélisme existe déjà depuis suffisamment longtemps pour qu'il y ait des clubs, des compétitions et même des magasins spécialités aux catalogues bien fournis. Un trésor de renseignements souvant surprenants sur la façon de concevoir des modèles d'avions performants et sur les matériaux à employer pour y parvenir. En anglais.
Une rétrospective du Salon de l'Aéronautique de 1913 avec plein de 3-vues, de photos et de détails d'avions pour la plupart totalement tombés dans l'oubli. En français.
L'état de la technique à la mi-1909 dans ce livre de synthèse présentant une partie historique fort bien faite (les récits des frères Wright sur leurs expériences de 1900 à 1903 sont particulièrement intéressants), un aperçu technique avec les connaissances de l'époque et une description du matériel le plus récent, aéroplanes comme moteurs, qui met en évidence l'incroyable activité qui régnait alors dans ce domaine. En anglais.
Un tout petit livre, mais combien passionnant ! Alors que les vols des premiers avions n'en sont encore qu'à leur balbutiements au début de 1908, Victor Tatin sait décrire la voie à suivre pour que l'aviation se développe avec de meilleures performances, telles qu'on les obtiendra dans les deux ou trois ans après le fait marquant de la traversée de la Manche par Blériot, presque exactement un an après la publication de ce livre.
Etranges objets que ces modèles d'il y a un siècle, étranges théories aussi, mais nous apprenons ainsi autant sur le modélisme que sur l'aviation d'alors où bien des choses en connaissances qui nous semblent naturelles et aller de soi étaient encore à découvrir. En anglais.
Ecrit par un constructeur aéronautique italien de l'époque, ce livre particulièrement bien fait couvre toute l'étendue des connaissances nécessaires à la conception aérodynamique et structurelle des avions en n'omettant aucun des sujets trop souvent négligés et particulièrement intéressants pour les modélistes, depuis la résistance des matériaux jusqu'aux méthodes de centrage. On omettra sans inconvénient les développements mathématiques pour se porter vers les conclusions pratiques. En anglais.
Un petit opuscule d'une trentaine de pages écrit peu de temps après le vol historique de Santos-Dumont. Intéressant de nos jours par les arguments faisant du plus lourd que l'air le véhicule aérien de l'avenir, mais tout autant par le résumé historique de l'aviation d'Icare à Santos-Dumont.
L'état du modélisme en France au lendemain de l'exploit de Blériot. Il s'agit d'un livre disponible sur le site RC Pilot en images séparées et réunies ici en un livre PDF, malheureusement en couleurs avec une faible définition.
Un livre "généraliste" sur le modélisme de l'époque, avec la partie historique traditionnelle où l'on apprend cependant que le premier concours de modèle réduit fut organisé en 1905 par le tout jeune Aéro Club de France dans la grande Galerie des Machines construite sur l'esplanade du Champ de Mars pour l'Exposition Universelle et détruite depuis. Il s'agit d'un livre disponible sur le site RC Pilot en images séparées et réunies ici en un livre PDF, malheureusement en couleurs avec une faible définition.
Il s'agit du livre qui a inspiré bon nombre de modélistes et aussi de fabricants en présentant les projets allemands d' " engins volants" découverts à la fin de la guerre. Sérieux, futuristes, fantaisistes, il y a de tout, du simple concept farfelu qui n'avait aucune chance de dépasser le stade de l'esquisse jusqu'au projet ayant vu un début de réalisation, vous trouverez dans ce livre tous les 3-vues et dessins que vous pouvez souhaiter pour faire fonctionner votre imagination et entreprendre un nouveau modèle susceptible de voler, en électrique cela va sans dire.
C'est vraiment le livre indispensable pour le modéliste souhaitant s'éloigner des prêts-à-voler et faire preuve d'un peu d'imagination et d'individualité.
C'est en polonais, mais qu'importe puisque ce petit livre, qui décrit treize avions ayant volé sur les lignes aériennes polonaises entre 1931 et 1939 ne comporte pratiquement, pour chaque avion, qu'un 3-vues en couleurs, une photo et les caractéristiques principales. L'occasion de découvrir des avions peu ou pas connus dont beaucoup constitueraient d'excellents sujets de semi-maquettes. A consulter d'urgence.
L'aéronavale américaine est devenue légendaire avec des avions comme le Corsair, le Catalina ou le Skyraider, mais il y en a beaucoup d'autres à découvrir. En anglais.
C'est la version CD-Rom d'un livre décrivant nombre d'avions de l'époque avec, à chaque fois, photo, caractéristiques et un court descriptif. Mais l'intérêt principal réside dans la deuxième partie de l'ouvrage constitué d'innombrables planches en couleurs détaillant les structures, les équipements, etc. On voit ainsi, par exemple, les tableaux de bord, l'aménagement intérieur, la structure des ailes et des fuselages ou encore la fixation des moteurs bien mieux que ne pourraient le faire des photographies. De ce fait, que ce livre soit en allemand (mais il y a peu de texte) est sans importance.
3-vues, photos, écorchés et planches en couleurs, que demander de plus pour découvrir ces avions souvent ignorés dont beaucoup, outre qu'ils étaient performants mais n'ont guère eu l'occasion de le montrer, peuvent constituer d''excellents sujets de maquettes. En anglais.
Des avions récents totalement dépassés et des nouveaux prometteurs mais pas encore en production, ou si peu, voilà ce qui constituait l'aviation de bombardement française en 1939. Photos et 3-vues procurent une bonne documentation, particulièrement sur certains avions peu ou mal connus. En anglais.
Voilà une étude bienvenue sur une branche méconnue de l'aviation de chasse. Il est vrai que bien peu de ces chasseurs sont restés dans les mémoires (citons le d.H. Hornet et le P-38 Ligntning), mais quels beaux avions pour la plupart d'entre eux ! Plein de photos et de 3-vues pour éveiller l'inspiration, d'autant plus que les bimoteurs ne sont pas un problème en propulsion électrique. En russe.
Tout, vous saurez tout sur les avions Vought, dont beaucoup portaient le nom de "Corsair". Les photos et les 3-vues permettent de découvrir de très nombreux avions intéressants et peu connus et il y a même de bons sujets pour des turbines électriques, comme le Cutlass par exemple. En anglais.
Une étude systématique des études et projets découverts dans les bureaux d'études allemands à la fin de la guerre. Certains irréalistes, mais toujours étonnants. En anglais.
La suite de l'étude précédente concernant une autre catégorie d'avions. Toujours aussi intéressant. En anglais.
Le troisième volet de cette étude qui concerne, non seulement des avions, mais aussi des engins volants, pilotés ou non, certains connus mais d'autres, franchement bizarres. En anglais.
On oublie souvent que la première traversée aérienne de l'Atlantique n'est pas le fait de Lindbergh en 1927 ni d'Alcock et Brown en 1919 (dont le très intéressant récit est disponible ici ), mais d'une escadrille d'hydravions Curtiss NC-4 avec, il est vrai, escale aux Açores. Un récit détaillé et instructif de ce qu'était l'aviation (et les moteurs ! ) de l'époque et, en prime, un plan 3-vues bien détaillé de l'hydravion Curtiss NC-4. En anglais.
L'oeuvre de Yakovlev depuis ses premières créations dans les bureaux d'études d'autres constructeurs, avec photos et 3-vues. Intéressant (en anglais).
Un livre à la gloire de l'aviation soviétique avec une étude détaillée des machines, des structures, des moteurs et des instruments de l'époque. En anglais.

Un d'une série de monographies publiées par Ouest France sous la direction de Francis Bergèse. Ce petit fascicule décrit les avions utilisés avec force photos et l'histoire se borne à celle de l'arrivée des avions dans l'armée de l'air belge depuis 1912. De beaux profils en couleurs complètent l'ensemble.

Un petit livre plutôt pour les amateurs d'avions plutôt que d'aviation, mais il trouvera sa place dans toutes les bibliothèques (numériques) de modélistes.

Quatre livres d'un coup avec plein, plein de dessins 3-vues (et même beaucoup plus) et de détails d'avions des deux guerres mondiales. Une documentation unique qui peut servir, non seulement à réaliser des maquettes, mais d'inspiration pour des projets personnels.

Attention : plus de 400 Mo à télécharger, mais on en a pour son argent !

Une belle collection de monographies de chasseurs de la première guerre mondiale, avec à chaque fois des photos et des 3-vues. Une section est aussi consacrée à des prototypes ou des avions peu connues, de quoi faire fonctionner l'imagination à plein régime !
On a beau chercher, la documentation disponible sur les avions civils est rare, même très rare comparée à l'abondance des ouvrages consacrés aux avions militaires. Ce petit livre publié par la revue allemande Modell fournit des monographies, photographies et 3-vues détaillés de quelques avions civils intéressants, certains connus, certains beaucoup moins, ce qui ne gâche rien. En allemand, mais les photos et les plans n'ont guère besoin de traduction.
Enfin un livre consacré à un constructeur d'avions civils et avec quantité de 3-vues très détaillés. A ne surtout pas rater, même pour d'autres constructeurs célèbres tels que Piper, Cessna ou encore Wassmer ou Socata c'est pratiquement introuvable. En anglais.
En savoir plus sur la véritable aventure de la conception et des essais du système de bombe à ricochet utilisé par ceux qu'on a appelé les dambusters ou les briseurs de barrages. Ce livre en anglais est un complément précieux au livre et au film (les briseurs de barrages) figurant dans le paquet-cadeau n° 5 disponible dans ces archives. Les très nombreux photos et croquis permettent de comprendre en détails tout le système.
Tiré des énormes archives de la célèbre revue Aeromodeller et des revues associées, des reproductions des monographies publiées au fil des ans avec des 3-vues extrêmement détaillés, des photos et souvent des profils en couleurs. Ce premier volume traite des avions allemands de la première guerre mondiale.
La suite du précédent. Cette fois il s'agit des avions de l'époque 1920-1939.
Là, ce sont des avions de la deuxième guerre mondiale, mais pas les archi-connus dont vous n'avez que faire, plutôt les oubliés, bien que si peu. En tous cas une mine d'inspiration pour des (semi) maquettes, ou plus si affinités !
Les cent avions Caproni. C'est en italien, mais qu'importe ! Il s'agit de la description succincte de tous les avions Caproni, à chaque fois accompagnée d'un (petit) 3-vues. Pas utilisable pour de vraies maquettes exactes, mais quelle source d'inspiration en se promenant à travers une page importante de l'histoire de l'aviation.

Une centaine de pages de 3-vues avant un bref descriptif technique de chacun des avions et, pour terminer, un dico des termes aéronautiques en français, allemand, anglais et italien !
Le livre - enfin, la seconde partie seulement puisque la première n'est composée que des 3-vues - est en allemand, mais c'est pour trouver l'inspiration dans ce foisonnement de 3-vues , alors le reste on s'en fout !

La suite du précédent, bien entendu, avec tout autant de 3-vues et plein d'avions peu connus ou même complètement inconnus. Là encore, une mine d'inspiration.
On connait beaucoup moins bien l'aviation italienne que l'américaine ou l'allemande, par exemple, qui bénéficient d'un nombre incalculable de publications. Cette fois, c'est le jackpot puisqu'en plus des 3-vues et des photos d'une quantité d'avions presque toujours très peu connus (classés par constructeur), l'ouvrage couvre aussi les avions civils et non pas seulement les militaires, comme c'est trop souvent le cas.
En anglais.
L'un des avions soviétiques les plus étranges fut sans conteste l'oeuvre d'un ingénieur italien qui émigra à Moscou par idéalisme. Parmi ses curieuses réalisations et projets, le VVA-14 qui se trouve maintenant au musée de Monino, près de Moscou. Ce livre plein de photos et de 3-vues détaillés complète les vidéos figurant dans les archives du film d'aviation. En russe, mais on s'en passe très bien.
Plein d'avions de toutes sortes, civils ou militaires, chacun avec sa monographie, les photos, les caractéristiques et un 3-vues de bonne qualité, sans compter des profils en couleurs dus à Miroslav Balous, un véritable artiste qui travaille toujours à la gouache et au pinceau et qui m'avait fait une série de profils des planeurs ayant marqué l'histoire à l'occasion des 25 ans de l'association Eole.
Un beau livre en provenance de RDA, deux ans avant la disparition de cette république "démocra-tique" ...
En allemand.
Vaclav Nemecek, c'est LE spécialiste tchèque de l'aviation. C'est ici la version anglaise, un peu abrégée, parue en 1986 de l'un de ses premiers livres datant de 1969, une étude très fouillée sur les avions soviétiques, les expériences malheureuses et les projets avortés. Vraiment fascinant.
En anglais.
Les avions de la première guerre mondiale. Bien sûr il est probable que le texte en tchèque ne vous convienne pas, mais les photos et les 3-vues de bonne qualité, souvent d'avions moins connus que les "vedettes" habituelles, suffisent à justifier le téléchargement de ce livre. En tchèque.
Ce deuxième volume traite de l'aviation de l'entre-deux guerres avec, là encore, des photos et 3-vues d'avions oubliés, parfois franchement surprenants y compris parmi les productions françaises. En tchèque.

Avec le troisième volume on est en territoire plus connu avec les avions de la deuxième guerre mondiale, mais encore avec quelques surprises, comme par exemple le chapitre consacré aux bombes planantes et autres engins sans pilote ou encore la version d'évacuation sanitaire du Junkers Ju-87 avec deux petites cabines installées sur les ailes. En tchèque.

Le quatrième volume traite de la période de transition de 1945 à 1950, c'est-à-dire principalement le développement des premiers avions à réaction. Les 3-vues comprennent encore des avions un peu oubliés tels que le Boeing YL-15 bien adapté à la propulsion électrique cependant que, pour les aventureux, le 3-vues du Convair B-36D, avec ses six moteurs à hélice et ses quatre réacteurs devrait assouvir tous les fantasmes. En tchèque.
Le dernier volume de la série traite de l'aviation "moderne" (jusqu'en 1982), les 3-vues comprennent aussi bien le Mirage III que le
Mig-19, Le A-10 que le Viggen, une belle palette pour les amateurs de turbines. En tchèque.
Tout, vous saurez tout sur la construction aéronautique autrichienne en photos, caractéristiques et 3-vues, une bonne source d'inspiration tant la variété est grande. En allemand.
Tous les avions Beech ainsi que les prédécesseurs de la marque (Travel Air etc. ) avec une description de tous les modèles et une bonne quantité de 3-vues. Une excellente source d'inspiration. En anglais.
Après un court historique du pionnier et de sa firme, ce livre contient une quarantaine de monographies des avions Heinkel, avec chaque fois un 3-vues de bonne qualité. On y découvre nombre d'avions intéressants, dont des avions de sport peu connus mais superbement indiqués pour des (semi) maquettes. En allemand.
Toute l'histoire de la firme française avec un descriptif détaillé, avec photos et 3-vues, des avions et de nombreux projets non construits, dont un certain nombre seraient bien susceptibles d'être construits à échelle réduite et en propulsion électrique, tel par exemple le Bréguet 850 bifuselage heptamoteur. Un document indispensable. En français.
La très intéressante histoire de Willy Messerschmitt, de ses débuts en modélisme en 1913 jusqu'au Tornado de 1974, en passant par les planeurs des concours de la Rhön du début des années vingt. De très nombreuses photos et la découverte de nombreuses facettes de ce fameux constructeur trop connu pour son Me-109 qui a presque fait oublier tout le reste. En français.
Si l'on connaît bien le Draken, le Viggen et le Gripen qui a tant concurrencé le Rafale sur les marchés d'exportation, on a souvent oublié de nombreuses autres créations civiles ou militaires qui ne manquent pas d'intérêt et dont certaines ont pourtant fait l'objet de nombreuses maquettes RC commerciales, comme par exemple le SAAB Safari. Quelques intéressants 3-vues complètent le livre. En anglais.
Blackburn fait partie de ces pionniers dont la période de gloire s'étend de 1909 aux prémices de la deuxième guerre mondiale et s'est prolongée depuis avec le Buccaneer avant de se fondre progressivement par la sous-traitance et les fusions qui ont remodelé toutes les compagnies aéronautiques mondiales. On découvre dans ce livre une multitude d'avions presque totalement inconnus, parfois - et même souvent - avec des formes tourmentées ou incongrues que les 3-vues mettent en valeur, si l'on peut dire, mais un avion comme le Blackburn Sidecar de 1918, qu'on pourrait qualifier d'ULM de tourisme, devrait retenir le regard des modélistes. En anglais.
La RAF (Royal Aircraft Factory) est probablement le premier constructeur aéronautique gouvernemental à avoir vu le jour et certaines de ses productions sont devenues légendaires, tels le B.E.2 et surtout le S.E.5, l'un des chasseurs les plus performants de la première guerre mondiale. Mais furent produits aussi des avions radiocommandés dès 1916 ! Le 3-vues figurant dans le livre permettrait d'en faire une reproduction moderne particulièrement intéressante. Beaucoup d'autres avions méritent aussi le détour et je vous recommande tout particulièrement le F.E.3 qui pourrait en surprendre plus d'un et constituerait un superbe exercice de style en propulsion électrique. En anglais.
C'est l'histoire d'une firme anglaise bien oubliée dont quelques avions ont pourtant connu le succès et dont certains prototypes peu orthodoxes ont de quoi titiller l'imagination des modélistes. En anglais.
Du Gladiator au Javelin en passant par les hydravions de la Coupe Schneider, nombre d'avions Gloster sont présents dans les mémoires. C'est toute l'histoire de ces avions, avec nombre photos et 3-vues, qui composent ce livre où l'on déniche, comme toujours, des avions pratiquement inconnus mais diablement intéressants. En anglais.
Sopwith fait partie de ces constructeurs célèbres qui n'ont guère survécu à la première guerre mondiale, bien qu'elle renaquit de ses cendres sous le nom de Hawker tout aussi célèbre. Ces livres vous disent tout sur Sopwith et le grand nombre d'avions intéressants apparus en l'espace de quelques années. En anglais.
Toute l'histoire de Fokker et de ses avions, du Spin aux derniers avions à réaction. Rares sont les constructeurs à avoir eu une production aussi étendue et ce livre permet peut-être d'en comprendre la raison. En anglais.
Tout le monde connaît les Il-2 et Il-10 Sturmovik ainsi que l'Iliouchine Il-28, l'équivalent soviétique de notre Vautour, Mais bien d'autres avions méritent d'être découverts. En anglais et en russe.
Il va sans dire qu'une grande partie du livre est consécrée aux MiG-3, MiG-15 et à leurs dérivés, mais la partie consacrée aux projets non réalisés est particulièrement fascinante. A ne pas rater. En anglais.
Evidemment on pense immédiatement au DC-3 et aux avions de ligne qui suivirent, mais bien d'autres avions, particulièrement d'avant 1939, méritent d'être découverts. Quant à McDonnell, l'ère des jets couvre une grande partie de l'histoire de ces avions, mais les petits avions des années trente valent bien les chapitres qui leur sont consacrés. En anglais.
Un pur bonheur que ce livre consacré aux avions Nieuport de la première guerre mondiale, sans oublier les prototypes souvent incongrus comme il y en eut beaucoup chez tous les constructeurs en cette période encore héroïque où l'expérimentation passait avant la théorie qui n'existait pas encore et où toutes les solutions imaginables (et même plus) étaient systématiquement essayées. Il ne manque que quelques photos qui auraient complété la très riche iconographie. En anglais.
Jusqu'en 1941 c'est toute l'histoire de l'aviation japonaise qui est décrite ici à travers ses constructeurs, privés ou industriels, beaucoup plus nombreux qu'on aurait pu le croire. On y voit que l'évolution y suit d'assez près ce qu'on a connu en Europe ou aux Etats-Unis, d'autant que de nombreux achats et constructions sous licence ont contribué à effacer la plupart des différences éventuelles de conception. En anglais.
Les projets d'avions militaires d'Outre-Manche de 1935 à 1950. A découvrir absolument.
Des avions et des prototypes, souvent oubliés, mais aussi très intéressants. Des développements trop souvent méconnus.
Vous ne saviez pas que les Japonais, aussi, avaient des tas de nouveaux avions en préparation vers la fin de la guerre; Ces bimoteurs sont particulièrement élégants et valent bien un coup d'oeil, ou plus si affinités.
LTout comme les Allemands, les Japonais avaient tout un tas de projets d'avions plus ou moins farfelus ou réalistes, dont une partie directement inspirés des projets allemands, mais avec une touche particulière. Une inspiration pour une prochaine "maquette".
Chez Messerschmitt les projets secrets ont déjà donné pleu à quelques avions RC à l'allure bizarre mais volant bien, il en reste encore beaucoup pour puiser l'inspiration du prochain modèle.
Bien sûr ce ne sont que des projets, souvent des rêves d'ingénieurs mais on est frappé de constater à quel point la recherche avait atteint un niveau tel que les projets décdrits ont servi d'inspiration plus ou moins directe pour des prototypes américains ou anglais aussi bien que français ou soviétiques.
Ce livre est consacré à l'aile volante Junkers EF-128 qu'on aimerait bien voir en maquette RC.
L'invention foisonnante à son comble. Faisable ? Pas faisable ? C'est à vous de voir, mais en RC et propulsion électrique la plupart peuvent faire des modèles réussis et capable de faire (beaucoup) parler sur tous les terrains.
Ici il ne s'agit pas d'un livre, mais du dossier d'origine du projet. Parfait pour une maquette d'un engin pour le moins original.
Ici il ne s'agit pas d'un livre, mais du dossier d'origine du projet. Parfait pour une maquette d'un bimoteur sortant vraiment de l'ordinaire.
Les ailes volantes de tout poil ont toujours intéressé les militaires, beaucoup ont été construites, beaucoup d'autres ne sont restées qu'à l'état de projets, souvent secrets. Vous le découvrirez ici.
Des projets d'avions aux ailes rondes ou presque, et même des soucoupes volantes, vous ne saviez sûrement pas qu'il y en eut autant. C'est à voir ici.
   
   
Planeurs
En russe, mais les illustrations intéresseront tous les maquettistes
Des planeurs pas comme les autres.
Par Fritz Stamer, pionnier du vol à voile et créateur du Zögling. Les débuts du vol à voile en Allemagne. En allemand, mais des photos indispensables. Très différent des débuts du vol à voile en France.
Le livre que j'ai réussir à obtenir sur un site d'enchères hongrois ! Tous les planeurs hongrois, avec des 3-vues détaillés et plein de dessins de détails. Indispensable aux maquettistes.
Des plans complets un peu à la manière de Mignet, par G. Sablier qui écrivait aussi dans les premiers numéros du MRA sur la technique et la construction des modèles.
Une des brochures éditées pour présenter les sports des Jeux Olympiques 1936 (le vol à voile en faisant partie). En allemand avec traduction en anglais.
Un fameux document pour tous les amateurs de planeurs.
(en planeur dans la stratosphère, le domaine de l'onde). En allemand. Par Georg Brütting, un pionnier du vol à voile et auteur de nombreux ouvrages sur le vol à voile. Passionnant pour les germanophones de la liste, à ne pas rater.
L'histoire des dix premières années du vol à voile en Allemagne par le professeur Georgii qui en a été la cheville ouvrière. En anglais.
Tous les planeurs ayant volé en union soviétique. Un répertoire apparemment exhaustif avec photos et 3-vues. Vous y ferez de nombreuses découvertes. En russe.
Avant tout un ouvrage technique (aérodynamique, mécanique du vol et structures), mais avec des 3-vues de quelques planeurs hongrois accompagnés de très nombreuses vues de détails qui le rendent indispensable, même si vous ne comprenez pas le hongrois.

Le point sur les planeurs en Allemagne en 1938, avec des photos et des illustrations montrant les différent types, ainsi que les structures et les configurations habituelles à l'époque.
Curieusement l'ouvrage se termine par la description d'un engin à propulsion musculaire et la mention : "le premier vol à propulsion musculaire a eu lieu le 29 août 1935". On voudrait en savoir plus. En allemand.

Encore un livre qui retrace les débuts du vol à voile. Beaucoup d'informations sur les engins de l'époque, même ceux qui était à la limite de pouvoir voler. En allemand.
Un récit du constructeur américain avec toute la flaveur de l'époque. En anglais.
L'enseignement du vol à voile par le célèbre constructeur. créateur du Grünau Baby et découvreur du vol d'onde. Avec des récits de ses expériences et de ses exploits. Le récit de la découverte du vol d'onde et du célèbre nuage lenticulaire "Moazagotl" est passionnant. En allemand.
3-vues, caractéristiques et description des planeurs de l'époque. En allemand, mais la langue a peu d'importance.
La première partie est une histoire du vol à voile en Allemagne, des débuts à 1937, la seconde partie (la plus longue) est exclusivement constituée de grandes photos, dont beaucoup peu connues, qui rendent ce livre passionnant pour tout vélivole et planeuriste, même non germanophone. En allemand.
Un livre presque exclusivement de photos servant à la propagande de l'aviation (pour attirer et former des pilotes, bien sûr) par le régime nazi. Une grande part est consacrée au modélisme, puis aux planeurs et finalement aux avions. Le livre est en allemand, mais il y a très peu de texte et beaucoup de photos.
Par rien moins que Hans Jacobs, ce manuel d'atelier pour la construction de planeurs est illustré d'une multitude de dessins et de photos utiles à tous les maquettistes sans qu'il soit besoin de comprendre l'allemand. A recommander sans réserve.
Le classique des classiques. L'histoire du vol humain sans moteur par Robert Kronfeld, pionnier et champion de vol à voile, avec les récits de ses exploits. En anglais
Essentiellement une histoire des débuts du vol à voile en Allemagne, un livre rempli de photos toutes plus intéressantes les une que les autres. A ne pas manquer. En allemand.
Le créateur du Grünau Baby et du Minimoa, entre beaucoup d'autres, se raconte, avec ses expériences de vol à voile et ses voyages autour du monde. Très intéressant, mais à réserver aux germanophones.
Un autre ouvrage de G. Sablier avec des plans détaillés et tous les détails des structures de la plupart des aéronefs de l'époque.
Cité dans l'histoire du vol à voile d'Eric Nessler, Ferdinand-Charles-Philippe, comte d'Esterno a étudié le vol des oiseaux afin de découvrir comment le reproduire mécaniquement. Ce livre est l'un des documents fondateurs du vol à voile avec des observations très justes, d'autres témoignant simplement des connaissances de l'époque (ne pas oublier, par exemple, qu'on ignorait alors tout des ascendances). A lire absolument.
Jean Huber, peintre autodicacte de talent et ami de Voltaire, a rédigé un précis du vol des oiseaux voiliers dans lequel il crée, paraît-il, le terme de "vol à voile". Il figure en tête des précurseurs du vol à voile cités par Eric Nessler et préparait un livre très développé du précis présenté ici que la mort l'empêcha de terminer.
Une toute petite biographie de l'un des pionniers les plus marquants de l'aviation et du vol à voile. Français de naissance mais complètement américanisé, il fut expérimentateur comme Lilienthal mais, semble-t-il, meilleur théoricien que lui et avec, j'ose le dire, une portée plus grande. En anglais.
Un court article d'Octave Chanute paru dans la revue "Aeroplanes" et décrivant l'historique d'expériences récentes. Intéressant par l'approche scientifique de Chanute et la description d'expériences qui m'étaient jusque-là inconnues. En anglais.
   
Un petit manuel, datant d'environ 1945, faisant le tour des connaissances de l'époque en matière de conception de machines dertinées au vol à voile ainsi qu'à leurs structures. On mesure le chemin parcouru depuis, même si les notions de base n'ont évidemment pas varié. En anglais.
A réserver aux germanophones, Ce petit opuscule présenté au club polytechnique en Autriche en 1890 cherche à démontrer comment reproduire le vol des oiseaux pour construire une machine capable d'emporter 50 passagers sur de longues distances ! Tout part de la théorie que les oiseaux ne peuvent pratiquer le vol à voile qu'en utilisant l'énergie fournie par les oscillations du vent de face alors qu'ils "seraient" incapables de voler vent de dos ! Intéressant pour constater à quel point les expériences de Lilienthal et d'autres ont pu être mal comprises alors que l'aviation était en train de naître.
Ce manuel de 1946 décrit en détails, avec de nombreuses illustrations, la cvonstruction des planeurs de l'époque. Indispensable aux maquettistes du "bois et toile".
L'ouvrage mythique d'Eric Nessler sur l'histoire du vol à voile. La première partie raconte la genèse du vol à voile depuis Léonard de Vinci avec une étude des principaux expérimentateurs historiques mais avec l'omission inexpliquable de George Cayley, cependant que la deuxième partie, beaucoup plus discutable, relate l'histoire du vol à voile français en glorifiant les grands événements nationaux tels que les congrès de Combegrasse et de Vauville, mais en omettant de les comparer aux événements similaires ayant alors lieu principalement en Allemagne et d'une portée bien plus importante. Il est vrai que l'ouvrage résultait apparemment d'une commande du service des sports aériens et qu'il s'agissait avant tout de relancer l'aviation et le vol à voile français, en insistant sur le terme "français". A lire néanmoins car aucun ouvrage ultérieur en langue française n'est jusqu'à maintenant venu compléter ou corriger cet ouvrage introuvable dont tout le monde parle mais que bien peu peuvent consulter.
Le vol des oiseaux comme base de l'art du vol, l'ouvrage d'Otto Lilienthal qui posa les premières pierres de l'édifice avant mené à l'aviation et aux planeurs, bien que Lilienthal n'ait, semble-t-il, jamais envisagé le vol à voile alors qu'il entrevoyait l'aviation motorisée et que ses vols effectués sur les pentes naturelles ou artificielles de la région berlinoise ne devaient déboucher, à ses dires, que vers une activité sportive.
A partir d'observations corroborées par le calcul et une bonne dose de lucidité, Lilienthal s'est imposé comme l'un des pères fondateurs de l'aviation. (en allemand)
Le même, mais en version anglaise pour les non-germanistes.
Quelle bonne idée ! Vous occupez agréablement vos jeunes enfants avec ce livre de coloriage dont les sujets sont des planeurs, justement l'un des centres d'intérêt du papa.
Il s'agit bien entendu des planeurs de transport dont on voit parfois quelques maquettes sur les terrains. Les 3-vues et les nombreuses photos donnent une bonne idée de ce qu'étaient les planeurs quand il ne s'agissait pas de vol à voile. En allemand.
Il ne s'agit pas vraiment d'un livre, mais d'une série de diapositives - sous forme de PDF - réalisée par l'armée suisse pour faire comprendre le vol à voile. A ne surtout pas manquer.
Une série de petits fascicules édités par le CLAP (Centre Laïque d'Aviation Populaire) d'Algérie destinés aux jeunes modélistes d'alors pour leur enseigner les bases de la construction et du vol des modèles de planeurs, avec les plans correspondant.
En 1909 on connaissait encore bien peu les mouvements atmosphériques et, à l'instar de ses prédécesseurs, Jean Bretonnière dévoile sa théorie, basée sur le vol des oiseaux, selon laquelle il est possible de gagner de l'altitude dans un vent horizontal constant. On n'est pas loin du mouvement perpétuel mais ces quelques pages et schémas permettent d'éclairer le cheminement des connaissances de l'époque - alors que l'aviation à moteur était désormais bien établie - aboutissant une dizaine d'années plus tard au véritable vol à voile grâce à la découverte des courants ascendants et à la compréhension des nuages.
Le premier des livres de Martin Simons sur les planeurs, historiques, descriptions, photos et 3-vues, c'est le must. (en anglais)
La suite du précédent, montrant l'évolution vers le véritable vol à voile et le progrès des techniques permettant de plus grands allongements, puis le passage aux matériaux composites. (en anglais)
Tous les planeurs Schweitzer par Martin Simons grâce aux documents originaux fournis par Schweitzer. A découvrir. (en anglais)